L'actualité immobilière de l'agence Immobileir Setois
29 oct

En 2019, pour la location d’un appartement à Sète, vous ne toucherez peut-être plus les APL !

139-©-jusep-copy

Le savez-vous ? Le mode de calcul des APL Locatives changera si vous louez un appartement à Sète et que vous les percevez ! Le gouvernement a en effet décidé de remettre à plat la façon dont sont attribuées ces aides au logement pour faire des économies. L’État espère ainsi économiser 100 millions d’euros par mois.
Cette mesure s’inscrit dans quantité de réformes qui toucheront le logement dès 2018. Le gouvernement en est persuadé : la politique du logement coûte trop cher. Elle ne porte pas ses fruits. Il faut en changer. Son idée ? Dépenser moins, mais aussi construire plus. Autre point : il pense aussi que les APL Locatives font grimper les loyers…

Vous louez un appartement à Sète ? Dès 2019, ce ne sont plus vos revenus n-2 qui seront retenus pour calculer vos droits aux APL Locatives, mais bien vos revenus en cours ! Julien Denormandie, le secrétaire d’État à la Cohésion des territoires, s’en est expliqué il y a quelques semaines : « le montant des APL que vous percevez, prend pour référence votre revenu d’il y a deux ans. Donc si je travaille, alors que j’étais au chômage il y a deux ans, je touche un montant d’APL qui n’est pas en relation avec ce dont j’ai besoin aujourd’hui ».

Rappelons que l’aide personnalisée au logement (APL) est l’aide sociale la plus importante, ciblée sur les plus modestes. Environ 18 milliards de prestations sont versés chaque année à 6,5 millions de ménages, dont 25% sont allocataires des minima sociaux. Depuis le 1er octobre, les APL ont baissé de 5 €. Pour faire baisser les APL davantage dans les logements sociaux, Emmanuel Macron a demandé aux bailleurs de baisser d’autant les loyers.

C.V. / Bazikpress © jusep

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée